The Witcher 3 fête ses 5 ans, ma découverte d’un jeu inégalé

The Witcher 3 a fêté ses 5 ans récemment et ceux qui me connaissent savent à quel point c’est un jeu qui me tient à cœur. Pour fêter ça, j’avais envie de vous parler un peu de mon histoire avec The Witcher et comment cette saga est devenue aussi importante pour moi. Je ne vais pas commettre l’affront de vous présenter ce jeu, ni vous détailler pourquoi il est aussi excellent (sauf si vous voulez mon avis, faites le moi savoir).

The Witcher 3 est l’un des premiers jeux que j’ai acheté sur la PS4. J’ai trouvé ce magnifique steelbook en occasion avec le jeu et les OST et je n’ai pas hésité. Un vendeur m’avait déjà recommandé ce titre quelques temps plus tôt en me parlant de CD Projekt, et du fait que depuis la sortie du jeu, le studio continuait à créer du contenu gratuit pour les joueurs. D’habitude je ne commence pas un jeu en plein milieu d’une saga, mais j’ai fait une exception en voyant que les joueurs recommandaient carrément de sauter les épisodes précédents et de commencer par celui-ci.

The Witcher 3 steelbook
Le magnifique steelbook de The Witcher 3
The Witcher 3 Collector
Le contenu de la boîte, avec le mot de remerciement des développeurs (le collier n’était pas inclut)

Assez vite j’ai été frustrée de ne pas comprendre le contexte de l’histoire. Même si les anciens opus ont beau être “vieux et moches”, j’aime voir l’évolution des mécanismes de jeu et le développement des personnages à travers les épisodes. J’ai donc mis en pause ma partie, et quelques années plus tard j’ai enchaîné The Witcher Enhanced sur PC et The Witcher 2 sur Xbox 360. J’ai beaucoup aimé ces jeux, et j’ai apprécié d’autant plus The Witcher 3.

Aujourd’hui j’ai terminé l’aventure de The Witcher 3 mais il me reste encore les extensions Blood and Wine et Heart of Stone à terminer. Après m’y être plongée pendant plusieurs mois, j’ai fait une petite pause. Mais je pense que je vais m’y remettre bientôt, et pourquoi pas vous parler un peu plus de cette saga sur le blog. Il y a quelque chose d’unique dans cet univers et ses personnages qui nous donne envie de s’y imprégner le plus possible.

Je souhaite sincèrement que CD Projekt Red sorte une version remasterisée des premiers opus. Je trouve que ces jeux sont trop sous estimés, et qu’ils mériteraient d’être appréciés à leur juste valeur. J’ai trouvé que le premier était plus proche de The Witcher 3 dans sa globalité (le 2 étant plus un couloir scénaristique) et j’ai beaucoup aimé les quêtes. Je pense qu’un test du premier épisode devrait arriver tôt ou tard sur le blog.

The Witcher 3 est un chef d’œuvre qui mérite largement ses louanges. Je ne le recommanderais pas à n’importe quel public, mais aux joueurs qui veulent bien se donner la peine de chercher à rentrer davantage dans cet univers qui est très riche. Pour fêter cet anniversaire dignement, découvrez cette vidéo qui revisite l’OST principal du jeu (attention aux spoils si vous n’avez pas fini le jeu).

  •  
  •  
  •  

Fay

Fay, 26 ans. Passionnée de jeux vidéo depuis toujours. Ici on parle de gaming, mais pas que ! Reste prendre un café, la visite en vaudra peut-être la chandelle...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *